Divers oses
Tweet

 

L'acide gluconique : l'oxydation douce avec Br2 ou I2 en milieu alcalin du glucose donne cet acide aldonique.

L'acide glucuronique : si la fonction aldéhyde est protégée pendant l'oxydation, le glucose donne cet acide uronique oxydé uniquement sur la fonction alcool primaire). L'acide glucuronique est le précurseur de la voie de synthèse de la vitamine C.

acide gluconique glucuronique oxydation douce Br2 glucide ose polysaccharide oside glucose amidon glycogene hemiacetal furanose pyranose ribose saccharose maltose melibiose lactose mucopolysaccharide glycoproteine methylation diholoside haworth heteroside sucre glucose mutarotation biochimej

Le maltose : ce diholoside est libéré par hydrolyse de l'amylose qui est un polymère de résidus glucose : il s'agit de l'α-D-glucopyranosyl-(1,4)-β-D-glucopyranose. Les résidus de glucose sont libérés par hydrolyse chimique ou par une enzyme : l'α-D-glucosidase.

C'est un sucre réducteur puisque l'hydroxyle du carbone anomère du second glucose est libre.

Le lactose : c'est le sucre du lait, propre au règne animal, synthétisé dans les glandes mammaires. Il s'agit du β-D-galactopyranosyl-(1,4)-β-D-glucopyranose. C'est le seul diholoside réducteur trouvé à l'état naturel.

Le cellobiose : ce sucre provient de la dégradation de la cellulose. Il s'agit du β-D-glucopyranosyl-(1,4)-β-D-glucopyranose. C'est donc un épimère du lactose (épimère en C4 du premier résidu de glucose).

Voir un cours sur les glucides.

glucide ose polysaccharide oside glucose amidon glycogene hemiacetal furanose pyranose ribose saccharose maltose melibiose lactose mucopolysaccharide glycoproteine methylation diholoside haworth heteroside sucre glucose mutarotation biochimej

 

Valid XHTML 1.0 Transitional         Flux RSS