Amplification des milieux d'encapsidation des ADNc ligués aux bras du phage l gt11

voir M & M

Encapsidation

Le phage l permet l'insertion d'ADNc d'une taille allant jusqu'à 7,2 kpb ;

  • les trainées obtenues avec les amorces l gt11 (partie gauche de la figure A) dépassent très largement cette taille ;
  • l'absence de trainées pour les amplifications sans amorce (partie droite de la figure A) permet de conclure que celles observées avec les amorces ne correspondent pas à du matériel génomique provenant du lysat de E. coli C (le milieu d'empaquetage) ;
  • on peut faire l'hypothèse qu'il s'agit de produits d'amplification de ce matériel génomique (3 µL de milieu d'empaquetage).

Cette hypothèse est confortée par l'obtention de trainées de taille maximale de 7 à 8 kpb quand les amplifications sont effectuées avec un volume moindre (1 µL) de milieu d'empaquetage (Figure B).

 

Figure A

Amplification RPC des milieux d'empaquetage (3 µL) avec le couple d'amorces l gt11 : la taille attendue du produit d'amplification avec ce couple d'amorces est 420 pb.

 

  • A à H & K : milieu d'amplification AVEC le couple d'amorces
  • L à O : milieu d'amplification SANS le couple d'amorces

 

  • A, B, & L : Pisum sativum imbibition 12 heures
  • C, D, & M : Pisum sativum imbibition 22 heures
  • E, F, & N : Medicago truncatula imbibition 10 heures
  • G, H, & O : Medicago truncatula imbibition 30 heures
  • K : Témoin d'encapsidation l cI857 Sam7

 

  • A, C, E, G, L, M, N & O : rapport bras/ADNc 1/1
  • B, D, F, H : rapport bras/ADNc 3/1

 

  • I : marqueurs de masse molaire
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O

Gel d’électrophorèse sur agarose (1,5 %)

Figure B

 

Amplification RPC avec 1 ou 3 µL de milieux d'empaquetage et le couple d'amorces l gt11.

 

  • A : marqueurs de masse molaire

 

  • B, D, F & H : 3 µL de milieu d'empaquetage (Pisum sativum) pour l'amplification

 

  • C, E & G : 1 µL de milieu d'empaquetage (Pisum sativum) pour l'amplification
A
B
C
D
E
F
G
H

Gel d’électrophorèse sur agarose (1,5 %)