Synthèse de la S-adénosylméthionine et de la cystéine

Un groupement adénosyle (adénosine + ribose) de l'ATP est transféré à l'atome de soufre de la méthionine.

La réactivité de la S-adénosylméthionine, est très grande : la S-adénosylméthionine est donc le principal donneur de groupe méthyle dans la cellule.

Ce groupe méthyle est ensuite transféré à un accepteur de groupe méthyle (X) tel que la phosphatidyl éthanolamine pour former la S-adénosylhomocystéine.

Celle-ci est hydrolysée pour former l'homocystéine avec relarguage de l'adénosine.

Enfin, la cystéine est formée (conjointement à l'α-cétobutyrate) par condensation de la sérine avec l'homocystéine.

Source : "Principe de Biochimie" - Horton et al. (1994) - Ed. DeBoeck Université

cycle azote metabolisme acide amine uree urea amino acid synthesis degradation ammonia nitrogen assimilation nitrite nitrate reductase urea cycle glutamine cetoglutarate adenosylmethionine cysteine

Valid XHTML 1.0 Transitional