Justifier le choix de la ou des réponse(s)
Tweet

Questions Réponses Commentaires
1. L ’ATP et le GTP sont "activés" par phosphorylation - b) l’ATP est "activé" et le GTPest "inactivé"par phosphorylation - c) l’ATP est inactivé et le GTP est inactivé par hydrolyse - d) l’ATP est activé et le GTP inactivé par hydrolyse. C -------------
2. L’augmentation de la concentration intracellulaire du calcium : a) résulte de l’activation des pompes à calcium - b) peut se faire par libération du calcium à partir du réticulum endoplasmique - c) est impliquée dans la phosphorylation des tyrosines. B Proposition 2a : les pompes servent à évacuer le calcium dans le RE.
3. La protéine G hétérotrimérique : a) contient 3 types de sous-unité - b) une fois activée, diffuse librement le long de la membrane plasmique - c) amplifie la cascade intracellulaire de signalisation - d) peut-être associée au récepteur β-adrénergique. A / C / D Proposition 3b : la sous-unité α diffuse d’un côté et les sous-unités β/γ restent unies.
4. Cascade de la signalisation dans le photorécepteur de la rétine : a) l’absorption des photons ferme des canaux sodiques ce qui induit une dépolarisation membranaire du récepteur - b) la protéine G du photorécepteur s’appelle la calmoduline - c) la protéine G agit, via une phosphodiestérase sur le GMPc qui est le second messager du photorécepteur. C

Proposition 4a : c’est une hyperpolarisation.

Proposition 4b : c’est la transducine.
5. La phospholipase C : a) est un récepteur à 7 domaines transmembranaires - b) est activée par la sous-unité α de la protéine associée au GDP - c) transforme l’IP3 en inositol phospholipidique et en DAG - d) permet la libération d’un second messager et l’activation d’une protéine kinase - e) est impliquée dans la voie de transduction des récepteurs à 7 domaines transmembranaires. D / E

Proposition 5a : c’est une enzyme.

Proposition 5d : oui car IP3 et DAG activent des protéines kinases.
6. L’AMP cyclique : a) est un second messager qui peut activer les protéines kinases - b) l’AMPc phosphodiestérase augmente la synthèse de l’AMPc - c) l’adénylate cyclasse diminue le taux d’AMPc - d) permet la synthèse d’ATP et donc augmente l’activité des protéines kinases. A

Proposition 6b : elle la diminue.

Proposition 6c : elle l’augmente.
7. L’activation du récepteur de la rhodopsine : a) aboutit à la formation de GMPc et à la fermeture de canaux sodiques - b) aboutit à la formation de GMPc à partir de GTP par une guanylate cyclase - c) aboutit à l’activation de la protéine G de type Gt - d) aboutit à l’activation de la GMPc phosphodiestérase et à la formation de GMP - d) aboutit à la diminution du taux de GMPc et à augmentation de la concentration du sodium dans le cytoplasme. C / D Support de cours
8. Les récepteurs nucléaires : a) sont activés par des protéines G - b) sont importés vers le cytoplasme en présence de l’hormone - c) sont des facteurs de transcription en présence de l’hormone - d) fixent l’ADN via leur domaine en doigt de zinc en présence de l’hormone - e) sont transmembranaires et transportés dans le noyau en présence de leurs ligands. C / D Support de cours
9. Le doigt de zinc est une partie de la structure : a) d’un site de liaison intracellulaire d’un RCPG - b) de la sous-unité a d’une protéine G - c) du domaine de fixation à l’ADN d’un récepteur nucléaire - d) du domaine d’activation d’un récepteur couplé à une activité enzymatique. C Support de cours

10. La transduction d’un signal extracellulaire mettant en jeu l’adénylyl cyclase se déroule en plusieurs étapes : 1) hydrolyse du GTP en GDP par les protéines G - 2) fixation du médiateur chimique (ligand) sur son récepteur spécifique et changement de conformation du récepteur - 3) hydrolyse de l’ATP et cyclisation de l’AMP par l’adénylyl cyclase - 4) remplacement du GDP par du GTP sur la protéine G (échange) - 5) formation du complexe protéine G-adénylyl cyclase - 6) activation d’une cascade de phosphorylation.

Dans quel ordre chronologique se déroulent les étapes ?

  • a) 1, 2, 5, 3, 6, 4
  • b) 2, 1, 5, 3, 6, 4
  • c) 2, 1, 5, 3, 4, 6
  • d) 2, 4, 6, 3, 1, 5
  • e) 2, 4, 5, 3, 6, 1
e) 2,4,5,3,6,1 Support de cours
11. Après stimulation de cellules en culture par l’adrénaline, on observe une augmentation de la concentration du calcium libre dans le cytosol. On peut penser que : a) ces cellules n’ont pas de calmoduline - b) toutes les Ser/Thr protéines kinases cytosoliques peuvent être activées - c) une activation des pompes à calcium peut s’ensuivre - d) il y aura une désensibilisation de tous les RCPG. C Support de cours
12 : Quelle est la réponse de l’organisme lorsque la glycémie augmente ? a) Le glucagon induit la libération du glucose par les cellules hépatiques -  b) Le glucagon induit le stockage du glucose sous forme de glycogène dans les cellules hépatiques et musculaires et sous forme de triglycérides dans les cellules adipeuses - c) L’insuline induit la libération du glucose par les cellules hépatiques - d) L’insuline induit le stockage du glucose sous forme de glycogène dans les cellules hépatiques et musculaires et sous forme de triglycérides dans les cellules adipeuses. D  

Questions inspirées des TD de Biologie cellulaire / Signalisation - Faculté de médecine Bichat & Lariboisière

 

Valid XHTML 1.0 Transitional         Flux RSS Retour haut de page