Homéostasie du glucose et métabolisme énergétique
Tweet

Sélectionner dans la liste suivante de molécules et de voies métaboliques (mentionnées dans n’importe quel ordre), celles qui sont susceptibles d’intervenir dans l’[homéostasie du glucose / métabolisme énergétique aérobie] :

glycogène synthase, F1,6BP, ATP, photosynthèse, mitochondrie, Ser/Thr protéines phosphatases, sphingomyèline, glycogène, histone, protéine G, adénylate cyclase, phospholipase A2, citrate, PFK1, thrombine, F2,6BP, enzyme de la néoglucogénèse, récepteur à activité tyrosine kinase, cytochrome C, oxaloacétate, glucagon, cytokine, AMP, transducine, CDPK, acétylCoA, urée, ATP synthase, Ca2+, AMPc, inositol 3-phosphate, pyruvate kinase, adrénaline, PFK2, glycolyse, entrée/sortie du glucose libre, NADH, calmoduline, diacylglycérol, épinéphrine, FADH2, phosphatidyl 4,5-bisphosphate, protéasome 19S, glycogène phosphorylase, cycle de Krebs, domaine DBD à « doigt de zinc », pyruvate, cystéine, acétyl-CoA, glucose 6 phosphate, cadhérine, transporteur GLUT4, ARN polymérase, insuline, nitrate réductase, MAP kinase p38, récepteur couplé à une protéine G, ubiquitine, protéine kinase A, hémoglobine, hexokinase, transaminase, glucose, fer, muscle.

Faire un schéma de l’[homéostasie du glucose / métabolisme énergétique aérobie] sur la base des mots retenus dans cette liste.

 

Mots retenus :

glycogène synthase, F1,6BP, ATP, mitochondrie, glycogène, protéine G, adénylate cyclase, citrate, PFK1, F2,6BP, enzyme de la néoglucogénèse, récepteur à activité tyrosine kinase, oxaloacétate, glucagon, AMP, acétylCoA, ATP synthase, AMPc, pyruvate kinase, PFK2, glycolyse, entrée/sortie du glucose libre, NADH, FADH2, glycogène phosphorylase, cycle de Krebs, pyruvate, acétyl-CoA, glucose 6 phosphate, transporteur GLUT4, insuline, récepteur couplé à une protéine G, protéine kinase A, hexokinase, glucose, muscle.

energetique energetics Transporteur GLUT4 homeostasie glucose homeostasy energy energie signalisation metabolomique metabolism metabolisme metabolomics biochimej

Dans une cellule non stimulée ou quand la concentration en insuline est faible, le transporteur insulino-dépendant du glucose GLUT4 ("glucose transporter 4" - gène : SLC2A4) est localisé dans des vésicules de stockage des cellules hépatiques et musculaires.

Quand le niveau de glucose circulant est élevé, l'insuline est libérée par les ilots de Langerhans et elle facilite la mobilisation du glucose via une augmentation de la synthèse et de la translocation de GLUT4 des compartiments endosomiques vers la membrane plasmique.

L'absorption du glucose augmente.


Abréviations de la figure

RCPG : récepteur couplé à une protéine G

OAA : oxaloacétate

AC : adénylate cyclase

PKA : protéine kinase AMPc dépendante

Glycolyse

  • HK : hexokinase
  • G6P et F6P : glucose 6-phosphate et fructose 6-phosphate
  • PFK1 : phosphofructokinase 1
  • F1,6-BP : fructose-1,6-bisphosphate
  • PK : pyruvate kinase
  • PEP : phosphoénol pyruvate

PFK2 : phosphofructokinase 2

F2,6BPase : fructose-2,6-bisphosphatase

F2,6-BP : fructose-2,6-bisphosphate

Néoglucogénèse

  • Pyr Case = pyruvate carboxylase : pyruvate + HCO3- + ATP ---> oxaloacétate + ADP + Pi
  • PEPCK = PEP carboxykinase : oxaloacétate + GTP ---> phosphoénolpyruvate + GDP + CO2
  • F1,6Bis-Pase = fructose-1,6-bisphosphatase : fructose-1,6-bisphosphate + H2O ---> fructose-6-phosphate + Pi
  • G6P Pase = glucose-6-phosphatase : glucose-6-phosphate + H2O ---> glucose + Pi

 

Valid XHTML 1.0 Transitional         Flux RSS Retour haut de page